Comment améliorer sa mémoire


La mémoire : définition

La mémoire est considérée comme votre force à assimiler, enregistrer et rétablir une information.

Dans la vie de tous les jours, elle intervient par exemple, lorsque vous voyez une recette de cuisine à la télé et que vous êtes capable de la reproduire le lendemain sans regarder comment faire.

La partie du cerveau qui gère votre mémoire est appelée l’hippocampe… oui vous ne rêvez pas ! Celui-ci ne vit pas dans les tropiques mais bien dans notre cerveau. Sa fonction est essentielle, principalement grâce à sa capacité à enregistrer une information.
C’est ce morceau du cerveau qui est touché en premier lorsqu’une personne est atteinte d’Alzheimer.

Il y a vraiment plusieurs mémoires?

Et oui. Nous disposons de cinq types de mémoires. Elles sont indispensables à la fabrication et au développement de votre personnalité ! Sans elles vous ne pourriez même pas vous rappeler de votre prénom… Autant dire que la vie ne serait pas celle que l’on connait sans ces dernières !

1. La mémoire à court terme

Vous ne retenez qu’une information un court instant ? C’est normal ! Plus connue sous le nom de mémoire de travail, son rôle est très important dans le processus de mémorisation d’une information. Elle vous servira tout au long de votre vie, même si ne pouvez retenir que quelques informations durant un intervalle de temps très court… maximum 10 minutes en général. Imaginez devoir apprendre un numéro de téléphone par cœur, c’est une tâche difficile si vous ne l’effectuez qu’une seule fois car vous ne mobilisez que votre mémoire à court terme.
Ne vous inquiétez pas même si ce n’est pas la plus efficace, vous pouvez transformer ces informations de court terme en long terme grâce à la prochaine que nous allons voir.

2. La mémoire à long terme

Contrairement au court terme, celle-ci est fabriquée par vos souvenirs. Les informations stockées qui la constituent peuvent durer de quelques minutes à toute une vie. C’est pourquoi les moments que vous passez à vous remémorer vos souvenirs perdurent plus longtemps dans votre esprit ! ou bien que les leçons apprises vous suivent toute votre vie. Comme vous l’avez compris, pour avoir une mémoire d'éléphant il vous suffit simplement de répéter plusieurs fois une information.

3. La mémoire sémantique

La mémoire sémantique ne fait pas appel à vos souvenirs personnels. Elle est uniquement composée des connaissances générales que vous avez acquises au cours de votre vie. Par exemple, lorsque l’on vous demande combien de jours y a-t-il dans une année, vous répondrez naturellement 365.

4. La mémoire procédurale

Celle-ci nécessite moins d’efforts que les autres. Vous vous demandez sûrement pourquoi ? Simplement car elle est associée aux mouvements appris tout au long de votre vie. Les meilleurs exemples de cette mémoire sont bien évidemment, le moment où vous avez appris à monter à vélo mais aussi à conduire une voiture.

5. La mémoire perceptive

Plus communément appelée mémoire sensorielle, son rôle est d’enregistrer et de garder les informations perçues grâce un l’un de vos cinq sens. Elles peuvent donc provenir de l’ouïe, le toucher, l’odorat, la vue ou encore le goût. Par exemple, lorsque vous mangez un délicieux repas vous replongeant dans vos souvenirs d’enfance, vous aurez l’impression que votre grand-mère elle-même a préparé cet onctueux plat, vous faites donc appel à votre mémoire perceptive grâce à votre goût.

C. Comment améliorer votre mémoire ? Notre Top 6.

Les longs textes peuvent faire peur… c’est normal. Nous allons vous donner toutes les cartes dont vous avez besoin pour entrainer votre mémoire et pouvoir peut-être un jour fouler le plateau des Douze coups de midi !

6. Manger du poisson

Oui ce n’est pas un mythe… pour ceux qui haïssent le poisson, je vous conseille de passer à la méthode suivante. Oui il est bon pour la mémoire, des études sérieuses ont démontré que le poisson réduit la perte des connaissances.

5. La méditation

Autrefois considérée comme snob, elle est revenue au goût du jour. De plus en plus de personnes la pratiquent pour se recentrer sur soi-même et stimuler leur cerveau. Pas besoin d’en faire pendant 3 heures ! 15 à 20 minutes par jour suffises.

4. Jouer

Que ce soient des mots fléchés, des sudokus ou bien des jeux vidéo, ces pratiques sont très bonnes pour la mémoire car elles vous forcent à réfléchir et à retenir les éléments que vous observez.

3. Lire

Comme la méditation, de plus en plus de personnes se mettent à la lecture. Simple passe-temps ou volonté d’apprendre, la lecture en plus de travailler votre mémoire, développera votre imagination.

2. Faire du sport

Malheureusement, beaucoup de personnes négligent cette pratiques. Un corps en bonne santé a tendance à retenir beaucoup plus facilement car vous disposez de plus d’énergie ! Voilà !

1. Dans un monde digitalisé... Les lunettes Fauvéa.

Dotées d'une technologie anti-lumière bleue, elles vous arment sur le long terme et au quotidien.
Sur le long terme, car votre rétine est défendue vis-a-vis des futures lésions de dégénérescence maculaire qui rôdent autour des utilisatrices et utilisateurs d'écrans.
Au quotidien car, paré(e)s de vos lunettes Fauvéa, vous ne souffrez plus du syndrome de la fatigue oculaire numérique. Les yeux secs et fatigués, c'est fini. Les crises de migraine déclenchées par les écrans, c'est fini. Elles vous permettent de vous concentrer, de mieux enregistrer les informations que vous lisez et manipulez devant votre écran.

Maintenant, vous êtes mieux informé(e)s que beaucoup de gens sur les mécanismes de la mémoire et les solutions pour l'améliorer.

Mais ce n’est pas une raison pour abandonner en si bon chemin.

Découvrez nos solutions élégantes et efficaces créées pour défendre votre vision.

Vous souhaitez découvrir d'autres d'autres solutions, telles que le palais de la mémoire, ou les associations mentales? Voici Sébastien Martinez qui nous les partage.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published