Comment sortir d'une addiction à Youtube

Vous assistez au massage cardiaque d’un écureuil électrocuté. Il est sauvé.
La vidéo se termine. Puis une autre démarre.

bloquer YouTube car addiction

Voici le divertissement du vingt-et-unième siècle.
Mais aussi l’université libre.
« Gratuite. »

Youtube n’a-t-il vraiment aucun coût?

Ne consomme-t-il pas impunément la ressource la plus sacrée?

addiction YouTube

Vous pensez que télécharger une extension sur votre navigateur pour bloquer l’accès à Youtube vous aidera?

Vous avez raison. Mais pas pour longtemps.

Vous souvenez-vous d'un souvenir incroyable de votre enfance?
Oui.

Vous souvenez-vous de ce que vous avez regardé sur YouTube il y a deux jours? Probablement pas.

Nous allons vous détailler exactement comment déclarer la guerre à votre addiction à Youtube, puis comment la battre.

Vous allez pouvoir vous en libérer. Peu importe si ce problème vous suit depuis dix jours ou dix ans. D’ailleurs, peut-être ne savez-vous même plus quand a réellement commencé le problème.

La stratégie que nous allons vous donner est efficace.

Comment le savons-nous?

Car, pendant quatre ans, votre rédactrice a justement été prisonnière de cette spirale. Chaque jour, lorsque je rentrais de l’université, je passais mes soirées entières sur Youtube. Parfois des nuits. Toute ma vie gravitait autour d’un seul site internet.

Notre conseil? Prenez cet article sérieusement. Étape par étape. Minutieusement. Car nous voulons que votre délivrance devienne liberté durable. 
Dîtes-vous ceci : savoir combien de temps on a passé sur Youtube n'est pas la solution.

Vous allez voir que l'article vous posera de nombreuses questions. Car pour parvenir aux réponses justes, il faut d'abord se poser les bonnes questions.

À la fin de cet article, vous trouverez le résumé de notre méthode, et trois chemins possibles qui s'offriront à vous.

Voici donc notre stratégie, en quatre étapes.

1. La première étape : Écoutez Sun Tzu. Oui.

Sun Tzu l'art de la Guerre

a. Connaissez votre ennemi : Youtube

L’objectif de Youtube est clair. Vous rendre addict(e). Car plus vous dépensez du temps sur le site, plus l’argent rentre dans ses caisses.

Une personne qui accède au site y passera en moyenne 60 minutes. Ce chiffre date de 2018 et est donc sous-estimé aujourd'hui.
Youtube a un algorithme si puissant que la personne qui, simplement, clique une fois sur youtube.com, y restera 3600 secondes. Qu’en aura-t-elle tiré de bénéfique? Tout dépend d’elle.


Statistiques YouTube

Quelques statistiques de Youtube, pour mieux comprendre le problème.



Aussi, Youtube ne cherche pas à ce que vous réussissiez. Il veut simplement que vous restiez avec lui. Devant lui. Jour après jour, après jour. Afin qu’il accomplisse ses objectifs à lui. Et non les vôtres.


Même si nous admirons la qualité du travail de certain(e)s Youtubeur(euses), sachez que la majorité d’entre eux/elles sont là d’abord pour accomplir leurs objectifs, eux/elles aussi. Et non les vôtres.

b. Connaissez-vous vous-même : votre addiction

Une définition s’impose.

Selon le Docteur Clément Guillet, l’addiction consiste en ne plus avoir la liberté d’un comportement bien que l’on en connaisse des répercussions (physiques, mentales, sociales, financières). Vous devenez alors esclave de votre consommation.

cycle de l'addiction

L’addiction est la résultante de trois choses :

  1. Un milieu culturel, professionnel, familial, qui sera favorable à l’addiction
  2. Un produit addictogène
  3. Une personnalité.

L’addiction peut être pharmacologique ou comportementale. Dans le cas de l’addiction à Youtube, et bien qu’elle fasse intervenir des agents biochimiques tels que la dopamine, celle-ci est comportementale.

addiction à YouTube

Maintenant, tentez d’être objectif(ve).  

Quel impact a Youtube sur votre vie? 

Votre vie sociale en souffre-t-elle?
Êtes-vous heureux(s)e et productif(ve) au travail malgré les heures passées à regarder des vidéos?
Passez-vous moins de temps qu’auparavant à faire du sport?

la boucle des habitudes et the power of habits, Charles Duhigg

Vous cherchez la volonté ferme et imparable de casser votre boucle. Celle que Charles Duhigg décrit dans son livre The Power of Habit.

1. Le signal. C’est le déclencheur de votre comportement automatique.
2. Le comportement automatique. C’est la routine.
3. La récompense. C’est ce que notre cerveau en soutire.

Pourquoi suis-je accro?

Vous savez que vous devriez être en train de faire autre chose. Cette autre activité devrait d’ailleurs vous donner davantage de satisfaction. Mais pourquoi ne le faîtes-vous pas?

Car elle nécessiterait un effort particulier, une quantité d’énergie supérieure. Le cerveau des êtres humains est programmé pour prendre le chemin le plus court, le plus facile. Celui qui vous demandera le moins d’énergie.

Prenez l’exemple des oiseaux : vous ne verrez jamais un oiseau tourner indéfiniment en rond, sans but. Car leur unique mission est de rester en vie. Les humains, eux aussi, ont décidé de ne pas dépenser une once d’énergie qu’ils jugeraient non nécessaire à leur survie.
Vous trouvez alors une excuse, qui convaincra si facilement et ardemment votre cerveau que vous vous autoriserez à céder à votre comportement automatique.

C’est justement cette excuse que nous vous proposons de combattre. Ou plutôt, nous vous proposons de la remplacer.

2. La seconde étape : Trouvez quelque chose à faire

Et engagez-vous dedans.

Si vous vous demandez : « que vais-je faire de mon temps? », alors la réponse est simple. Vous le passerez sur Youtube. Car à ce moment précis où cette question traverse votre esprit, ce que vous savez le mieux faire est regarder Youtube. Vous ne pourrez pas casser ce cycle de l’habitude et de la procrastination.

Pourquoi nous vous conseillons de trouver quelque chose à faire?
Car remplacer une habitude par une autre est plus facile que d’essayer de purement l’éliminer.

Alors dîtes simplement, calmement, et à voix haute :

Accro à Youtube

Qu’est-ce qui est prévu?

Posez-vous la question : " Qu’est ce qui me donne un plaisir pur ? "

Une véritable joie ressentie dans l’action en soi, et non dans sa récompense.

Quelque chose qui vous anime.
Quelque chose qui vous donne davantage d’énergie qu’il ne vous en prend. 

Par exemple, vous pourriez vous mettre au sport, au dessin, à la musique. Au lieu de regarder des vidéos sur Youtube, enregistrez-vous en train de jouer ou de chanter, et postez ces vidéos. 

dessin

Et si c’était la lecture? Au début, c’est difficile. Votre temps d’attention est si faible. Mais voici quelques conseils pour y parvenir durablement :

  • Éteignez votre téléphone.
  • Éteignez votre ordinateur.
  • Éteignez votre tablette.
  • Éteignez vos besoins de technologie.
  • Lisez. Lisez. Lisez. 

pancarte habitude addiction YouTube

Pensez-vous que la lecture n’est pas plus recommandable que Youtube? Vous savez que Youtube n’améliorera pas votre vie. La lecture, si. Elle vous apprendra.
Elle vous apprendra à apprendre, à être, et à exceller.

Trouvez juste quelque chose. Faîtes-le. Faîtes-le avec passion, et vous y prendrez du plaisir.

sablier YouTube addiction


3. La troisième étape : Ouvrez la fenêtre

Vous avez bien lu.

Nous ne vous le cachons pas. Il vous sera difficile de remplacer avec succès votre dépendance par une habitude saine. Ce chemin vous sera très exigeant.

Combien de temps pour changer une habitude?

Il vous faut en moyenne 67 jours pour détruire une habitude.
Et, comme l'explique Gary Keller dans "The one thing", tout cela commence par de la discipline.

Depuis l’instant où vous arrivez chez vous après votre journée, jusqu’à celui où vous ouvrez votre navigateur web, il existe cette fenêtre temporelle. 

addiction à YouTube

Elle correspond à l’intervalle de temps, très réduit, où votre cerveau prend la décision.

Dans la culture bouddhiste, il existe un petit espace entre les pensées. Selon Milarepa, moine et poète tibétain, cet espace est l’endroit où règne continuellement la sagesse.

En effet, vous avez l’occasion à ce moment précis de prendre la bonne décision. Ce moment est furtif, et notre conseil est donc que vous ouvriez cette fenêtre. L’élargir, afin de vous laisser le temps de préparer la bonne décision.

Plus vous le ferez, plus vous aurez du temps pour rattraper votre pensée, et faire ce que vous voulez véritablement faire. Et non regarder Youtube.

Mais vous n'êtes pas magicien(ne). Comment élargir concrètement cette fenêtre temporelle?

L’une des meilleures façons d’élargir cette fenêtre passe par la méditation. Au début, c’est difficile. Vous ne pensez à rien d’autre qu’à votre respiration. Lorsque vous êtes distrait(e), vous vous concentrez à nouveau sur votre respiration, comme s’il s’agissait d’un muscle. Et plus vous entraînez ce muscle, plus le processus paraîtra facile.
Et vous ouvrez encore cette fenêtre. Car votre cerveau y est entraîné.

Si vous cherchez à vous entourer de l’univers bouddhiste qui vous aidera dans votre quête, nous vous conseillons cette visite.

Même s’il est possible d’échapper à votre addiction à Youtube sans vous aider de la méditation, nous vous recommandons fortement cette méthode. Elle permettra à votre esprit de se reconnecter plus facilement à votre bien-être.

Maintenant que vous connaissez votre ennemi, que vous avez trouvé une activité qui vous passionne, et que êtes convaincu par les bienfaits de la méditation, vous êtes devant un choix.

4. La dernière étape : vos 3 options

a. Première option : tenir un journal

Nous aimerions vous raconter comment nous en sommes venues là.

L’année dernière, j'ai tenu un journal, chaque jour. J’écrivais comment ma journée se passait, et comment je me sentais.

Au moment où je n’étais pas motivée, où je n’étais pas utile à moi-même, et que je me sentais paresseuse, à regarder mon téléphone dans mon lit, l’unique chose qui me sortait de cette spirale était mon habitude positive. Chaque fois, j’écrivais cette petite chose sur mon journal. Cette petite chose qui me donnait tant d’énergie, et qui m’a permis de court-circuiter le processus. Pour me relancer dans l’action.

journal

 

Si vous écrivez chaque jour., vous aurez un avantage considérable pour accomplir vos tâches et vos objectifs. Vous vous centrerez sur vous même, en pleine conscience. Et vous vous comprendrez mieux. 

Vous serez plus discipliné(e), et vous saurez guérir votre addiction. 

b. Seconde option : la règle des 5 secondes

Développée par Mel Robbins, le principe de cette règle est simple.

5.
4.
3.
2.
1.
Agissez.

Ainsi, vous réalisez comme un court-circuit de votre esprit. Vous l'empêchez de penser à une autre activité (qui commence par You et finit par Tube), et vous lui permettez de se diriger directement vers l'habitude qui vous est bénéfique.

Pourquoi le faire?
Vous souvenez-vous d'un souvenir incroyable de votre enfance? Oui.
Vous souvenez-vous aussi bien de ce que vous avez regardé sur YouTube il y a deux jours? Probablement pas.

c. Troisième option : Le déclic

Une décharge électrique, qui vous relèvera et vous fera commencer ce qui compte vraiment.

Comment créer ce sentiment?

  • Pensez à la mort.

Oui… Vous pourriez mourrir. Comprenez que votre temps compte.
Imaginez la dernière heure de votre vie.

Voulez-vous passer la passer à procrastiner ? À regarder une vidéo sans intérêt?
Non, vous ne le voulez pas.

  • Pensez à votre ombre.

Dans un jeu vidéo, votre meilleur temps sur un circuit automobile est représenté par l’ombre de vous-même. L’ombre de votre voiture qui est sur le point de battre votre temps. Elle vous permet de vous dépasser.

Maintenant, imaginez cette ombre dans votre vie. Vous n'arrivez pas à lâcher votre téléphone ou votre ordinateur? Pensez à cette ombre qui, elle, ne regarde pas son téléphone, ne visionne pas cette vidéo.

À la place, cette ombre travaille, et elle le fait pour l’instant mieux que vous.
Vous ne voulez pas aller faire du sport? Pensez à cette ombre qui est en train de s'y donner corps et âme, et qui le fait dix fois mieux que vous.

Qui représente cette ombre? Votre potentiel.

Imaginez qu’il vous bat. Et réagissez. 

Car si vous faîtes ce qui est véritablement bénéfique pour vous, alors vous le battrez.

Pensez à chaque seconde que vous avez déjà gâchée sur Youtube. 
Voici ce qui se passera si vous continuez de consommer Youtube comme vous le faîtes aujourd’hui.
Cette silhouette qui vous suit continuellement vous surpassera chaque jour. Elle réussira vos plans, vos objectifs, à votre place. Vous resterez où vous êtes. Vous aurez des regrets.

Vous l’avez compris, nous ne sommes pas dans la demi-mesure, et c'est dans votre intérêt.

Nous vous laissons entre des mains bienveillantes. Celles de Lauren, qui a réussi à sortir de son addiction.

Commencez. Maintenant. 

 

Résumé

1. "Connais ton ennemi et connais-toi toi-même" : l'objectif de Youtube, votre addiction

2. Remplacez votre habitude : lecture, dessin, sport...

3. La méditation : élargissez la fenêtre temporelle avant de prendre une décision.
4. Racontez votre quotidien, et agissez.

  

Sources
What can I do to stop my YouTube addiction? - quora.com

Andrew Kirby - Addicted to Youtube
YouTube Addiction: How to Control It - mindcoolness.com

Charles Duhigg, The Power of Habits
How to control your YouTube addiction - lifehacker
Youtube - wikipedia.org

Gary Keller - The one thing

Kobe Bryant dance beautifully in the box that you feel comfortable dancing in

 

Pour découvrir les lunettes qui révolutionnent le quotidien digital,

Fauvéa | Lumière bleue | Les lunettes de l'ère digitale

1 commentaire

  • Bravo pour cet article!!

    Augier

Nous répondons à tous vos commentaires.